A l'heure actuelle comment utilise-t-on cet effet ?

 

Un certain nombre de chercheurs sont en ce moment même en train d'élaborer de nouvelles formes de Lifter, notamment grâce aux recherches de Jean-Louis Naudin et de ses confrères comme Saviour par exemple, qui ne cessent de trouver de nouvelles théories relatives aux Lifters (aussi fondées soient-elles).

Des produits dérivés du Lifter voient également le jour, ainsi le projet Blimp-Lifter, qui consiste à réaliser un dirigeable semi-rigide gonflé à l'hélium et utilisant le dispositif de propulsion électrocinétique de type Lifter pour se déplacer dans l'air vit le jour. Les instigateurs de ce projet sont Stéphane Bernard et Jean- Louis Naudin. Voici une photographie du Blimp-Lifter :

Le fait que l'expérience montre qu'un lifter produit une force de quelques millinewtons même dans le vide peut laisser présager des applications dans le domaine de l'aérospatiale notamment pour, par exemple, diriger un satellite en utilisant uniquement l'énergie solaire.

Jeff Cameron travaillerait lui aussi sur une nouvelle génération de Lifter qui ne serait plus constituée que d'une seule pièce. Il existe d'ailleurs une anecdote à ce sujet, Travis Taylor, le responsable du matériel anormal recueilli dans la zone 51, en d'autres termes le directeur des recherches conduites sur le matériel retrouvé sur le site de Roswell, aurait trouvé une pièce de métal soi-disant appartenant au vaisseau qui se serait écrasé dans cette zone et qui serait un alliage de Magnésium et de Bismuth. Au cours d'une expérience il aurait réussi a faire léviter cette pièce de métal en le mettant sous tension. Jeff Cameron aurait donc travaillé avec Travis Taylor il fut un temps et il se pourrait que sa nouvelle génération de Lifter s'inspire de la découverte de Travis Taylor. Mais cela reste de l'ordre de l'hypothèse même s'il reste effectivement de nombreux points sombres au sujet du Lifter, quelque chose qui n'est pas du rayon de la physique traditionnelle.

Et à ce jour peu d'applications concrètes existent, la technologie Lifter étant toujours à son stade premier ou du moins pas suffisamment évoluée, nous en sommes toujours au stade du développement et de la recherche. Mais les espoirs permis sont grands et notre regard se tourne vers l'avenir.